Top Menu

LES NOTES DE TCHAIKOVSKY

By Kate Lalic

Posted in ,

Depuis que les jours enneigés ont commencés, mes mains ne peuvent plus jaillir les émotions sur papier. Tout reste clos dans ma tête en ce temps de guerre avec mon inconscient. Suis-je la seule? Ou la seule qui ose dire ce que chaque femme pense tout bas?
Les hommes de la Rennaissance ont rendu les femmes méancoliques, du temps où les troubadours chantaient l’amour.
Joachim du Bellay a dit : si les larmes servaient de remède au Malheur, et le pleurer pouvait la tristesse arreter, on devrait, seigneur mien, les larmes acheter, et ne se trouverait rien si cher que le pleur.

Le hasard peut réunir deux individus pour créer un conte de fée mais, malheureusement il en a décidé autrement pour nous.

Il nous a soudé pour nous tuer peu a peu.
De jours en jours, le ciel s’assombrit.

Un quartier de soleil luit à travers les épaisses couches de coton qui habillent le ciel en cette après- midi pluvieuse.

Le soleil est gris et un sanglot empêche un éclat de rire
L’encre qui s’enfonce dans le papier, comme le désespoir qui s’encre en moi.

Je repense aux baisers soufflés de M.White durant la représentation de Casse-Noisette… Les notes distingué d’une fragrance Chanel  colla à ses lèvres lorsqu’il les pressa au creux de ma nuque.

Cette soirée satinée me hante encore. Depuis, je m’enfuis.

Essayant d’oublier les notes de Tchaikovsky.


Share this story

About The Kate Lalic

EIC of the Kate Lalic Blog and Brands. Passionate about traveling, fashion and posh lifestyle. The writer of the upcoming book Kate Lalic Tales.

btt